Accès membre

fr
TELECOM PARIS TECH ALUMNI
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 188 - Regards croisés des organisateurs

Articles Revue TELECOM

-

15 mars 2018

REGARDS CROISES DES ORGANISATEURS



Yves Poilane (1987) Directeur de Télécom ParisTech  dans la revue TELECOM n° 188 
Laurent Soulier (1998) Président de Télécom ParisTech alumni dans la revue TELECOM n° 188



Comment le prix a accompagné les transformations numériques de la société ?

Yves Poilane : Le Prix des Technologies Numériques a très fortement évolué ces 20 dernières années, au fur et à mesure que les technologies de l'information puis le numérique se sont progressivement imposées dans les économies et les sociétés, au point de devenir omniprésentes et peut-être le premier "driver" de la transformation du monde aujourd'hui.

En 2010, le Prix des Technologies de l’Information s’est adapté aux changements de la société et est devenu le Prix des Technologies Numériques.

De plus, les prix ont évolué avec le temps. En 2013, le prix du promoteur a disparu lorsqu'il a été constaté que le numérique n'avait plus besoin de promoteur.

Enfin, la nature des lauréats a évolué, notamment pour le prix du manager, le plus souvent attribué à un manager d'une entreprise du numérique dans les dix premières années, puis à un manager d'une entreprise "numérisée" ces dix dernières années.

Laurent Soulier : En effet, si le prix du Manager a été majoritairement remis aux dirigeants d’équipementiers et d’opérateurs télécoms lors des premières éditions, en commençant par Laurent Samana DG de Nokia France en 1998 et Bernard Ghillebeart, DG Mobistar France Télécom en 1999, il est désormais remis majoritairement à des dirigeants d’entreprises s’étant profondément transformées grâce au numérique comme Jean-Charles et Jean-François Decaux, Co-DG de JC Decaux SA en 2013 ou Vivek Badrinath, DG Adjoint de AccorHotel en 2016.


Quels ont été les moments forts de ces 20 dernières années ?

Y.P. : Durant les 10 dernières années, correspondant à celles que je connais, je pense à la remise du prix de l'innovateur à Jacques-Antoine Granjon, fondateur de vente-privee.com en 2011, dont le look de rockstar tranchait avec le costume cravate des organisateurs et des autres lauréats.

L.S. : Le Prix a aussi accueilli des femmes et des hommes politiques en responsabilités, qui ont su profiter de cette tribune pour partager leurs ambitions pour notre pays en matière de numérique, telle Axelle Lemaire au lendemain de sa nomination comme Secrétaire d’Etat en charge du Numérique, en 2014. Il s’agissait d’une première prise de parole publique, spontanée et enthousiaste sur le potentiel de la France dans le secteur du Numérique.

J’ai également été marqué récemment par des interventions inspirantes telles que celles du professeur Jacques Marescaux, créateur de l’IRCAD, de Bénédicte de Raphélis Soissan, Fondatrice de Clustree ou de Marc-David Choukroun, Co-fondateur de La Ruche qui dit Oui !

Chacun a sa manière, avec un enthousiasme communicatif, ouvre des horizons nouveaux dans des domaines aussi variés que la santé, les ressources humaines ou la distribution incarnant de manière très concrète quelques transformations en cours de notre société.

Qu'apporte le prix à l'école et à l'association ?

Y.P. : Cet événement se veut principalement une occasion de rencontres entre acteurs du numérique en France. Il me semble donc un contributeur fort au développement de l'esprit de communauté entre diplômés et avec leur école. C'est également un beau marqueur identitaire de l'école comme 1ere grande école d'ingénieurs du numérique en France.

L.S. : Télécom ParisTech et son association de diplômés sont des acteurs reconnus de la transformation numérique de notre société. La remise du Prix des Technologies Numériques, lancée fin des années 1990 en plein boom de l’internet et des réseaux mobiles en France, marque la volonté de mettre en avant les principaux contributeurs de la révolution numérique en cours. La longévité du prix montre que l’intuition de ceux qui nous ont précédés était la bonne. C’est un bouleversement profond de notre société que nous vivons et que nous voulons mettre en lumière au travers du Prix des Technologies Numériques. 

1234 vuesVisites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 192 - La fintech le nouveau visage prometteur du secteur financier par Hanady Abboud (2019), Steven Bias (2018), Marc-Antoine Laville (2018) et Joanne Saba (2019)

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

11 avril

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 192 - Shift Nommé au Prix de la Croissance

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

11 avril

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 192 - Lemonway Nommé au Prix de la Croissance

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

11 avril