Accès membre

fr
TELECOM PARIS TECH ALUMNI

Revue TELECOM 189 - Editorial Du stéthoscope à la chirurgie du gène

  • 14 juin 2018
  • -
  • Catégorie : Article / Revue TELECOM
  • -
  • Auteur : Rédaction Revue TELECOM
  • -
  • Vu : 378 fois
Revue TELECOM 189 - Editorial Du stéthoscope à la chirurgie du gène

DU STÉTHOSCOPE A LA CHIRURGIE DU GÈNE

Dans la revue TELECOM n° 189
                                           

Le numérique investit et bouleverse le secteur de la santé comme partout ailleurs et ce mouvement n’est pas près de ralentir, à la faveur notamment de l’explosion de l’internet, de la mobilité, des objets connectés, de la télémédecine, et également de l’intelligence artificielle, de la robotique, de la réalité virtuelle ou encore des biotechnologies (cf. articles d’A. Tassy ainsi que du Pr E. Vibert, de P. Duvaut et de C. Roux).

Ces nouveaux outils nous permettent d’aborder avec espoir les défis actuellement posés au système de santé français, et notamment le vieillissement de la population et la recrudescence des maladies chroniques, dans un contexte de développement exponentiel et de fragmentation des savoirs, avec une organisation du système de santé problématique, cloisonnée, où existent de véritables déserts médicaux, et faisant face à un déficit chronique.

De nouveaux usages apparaissent, qui changent les frontières entre les acteurs ainsi que le paysage du parcours de soins du patient. Ces usages sont multiples et impactent en particulier le vécu des professionnels de santé, avec une vision transformée du rôle de l’hôpital (cf. article de J. Léglise) et de la médecine de proximité (cf. article des Drs C. Meisel et N. Malka), mais aussi de l’enseignement de la médecine (cf. article du Pr A. Tesnière et de L. Millet).

Ces nouveaux usages transforment également le vécu des patients, pour mieux vivre avec sa maladie demain (cf. article de J.L. Plavis) et mieux vieillir demain (cf. article de M. Duval).

Les exemples sont déjà nombreux qui témoignent de ces transformations. Il est ainsi possible aujourd’hui par exemple d’affiner les diagnostics et traitements du cancer (cf. article du Dr. A. Livartowski), de contribuer à prévenir le suicide (cf. article du Dr S. Berrouiguet,
R. Billot et P. Lenca), ou encore d’améliorer la traçabilité de la chaîne logistique des médicaments. Par ailleurs, 2018 devrait constituer l’an 1 de la télémédecine en France avec la généralisation du remboursement des actes de téléconsultation et téléexpertise.

Malgré tout, monter un projet numérique en santé reste encore souvent un exercice difficile (cf. article de J.C. Grupeli et du Dr X.B. Nolland). De plus, les expérimentations même réussies achoppent souvent face au défi du passage à l’échelle qui requiert l’existence d’un modèle économique clair qui n’est pas toujours au rendez-vous. Dans un tel contexte, l’offre industrielle est encore bien souvent fragmentée, ceci résultant également d’une standardisation encore insuffisante générant des problèmes d’interopérabilité – sans compter les problèmes éthiques complexes qu’il faut parfois aborder, avec une réglementation qui se durcit en Europe et en France (Ex. de la RGPD et de la réglementation sur les dispositifs médicaux). Tout ceci pose de véritables défis aux payeurs et aux opérateurs (cf. table ronde)


Biographie des auteurs


Didier Payen de la Garanderie

Professeur d’Anesthésie-Réanimation, ancien Chef de Service d’Anesthésie-Réanimation à l’Hôpital Lariboisière, Professeur à l’Université Paris 7, membre de l’Unité UMR INSERM 1160. Thèse de Médecine à l’Université de Nantes en 1982, 3èmecycle en 1988 à l’Université Paris 5 sur les interactions cœur-poumon. Promu à la classe exceptionnelle en 2003. 1999-2003 : professeur d’Anesthésie Réanimation à l’Université McGill de Montréal, Canada. Facteur H 51. Principaux axes de recherche : hémodynamique ; microcirculation ; inflammation ; immunologie et métabolisme ; réponse de l’hôte a l’infection.

Michel Barth (1984)

Polytechnicien, diplômé de Télécom ParisTech, président et co-fondateur d’ENoving. Expert en stratégie, innovation et conduite du changement, Michel accompagne les dirigeants dans leurs réflexions autour de l’innovation et conduit de grands programmes innovants en santé numérique.

mbarth@enoving.com

Daniel Legendre

Médecin diplômé de la Faculté de Médecine Paris VI, Ph.D Public Healthcare HSM Boston. Senior medical advisor auprès d’ENoving. Daniel a été membre de la Mission Parlementaire Télésanté du Député Pierre Lasbordes. Il pratique l’informatique de Santé et la Télémédecine depuis plus de trois décennies.

dlegendre@enoving.com

Auteur :
Rédaction Revue TELECOM

Editeur article

Commentaires

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire